Tribune

  • une gestion réaliste (et non dogmatique) des finances, de l’urbanisme, du logement et de la sécurité ; sans affichage démagogique, en respectant l’expression de tous les citoyens, et en les associant aux décisions importantes qui les concernent ;
  • des élus ancrés dans la vie réelle, capables d’exercer avec sérénité leur mandat confié par les citoyens, au service du bien commun ; pas des permanents de la politique dont l’avenir est suspendu à l’espoir d’une réélection, incapables de laisser leur place.