Tribune

Du rapport de la Chambre des comptes sur Franconville (à lire sur ccomptes.fr) :

« La mobilisation d’importants produits de cession (ventes de terrains) pour le financement de cette politique, de 2008 à 2013, ne constitue pas un modèle de financement reconductible à moyen terme. Les marges de manœuvre en matière financière seront, à court terme, beaucoup plus limitées, dès lors que l’autofinancement, certes amélioré, n’atteint toujours pas un niveau permettant de contribuer au financement des dépenses d’équipement. »