Tribune

Comme d'autres acteurs politiques, la municipalité a découvert le danger de la dette avec l’arrivée de la crise financière. Certains avaient pourtant tiré le signal d'alarme bien avant…

Il faut saluer la suppression de certaines fêtes et cérémonies dont nous avions signalé le coût important (même si d'autres à destination du "noyau électoral" sont maintenues). Mais il est regrettable que notre désendettement doive passer par le sacrifice de notre foncier (exemple : fast-food).

La dette : le meilleur moyen d'arrêter, c'est de ne pas commencer.