Tribune

La municipalité explique qu’elle vend à McDonald’s le terrain qu’il souhaite… pour ne pas augmenter les impôts (préoccupation électorale ?)

Soit, que la majorité donne les chiffres. Quel est le bénéfice net (travaux d’aménagement déduits) de la vente du terrain du CSL ? Quelle économie d’impôt par contribuable ?

L’alternative « McDo ou impôts » est fallacieuse : rappelons que Challenges a classé Franconville parmi les pires communes pour la gestion du budget municipal.

Enfin, nous confirmons notre opposition au lieu d’implantation de cette enseigne.