Tribune

Nous avons voté le budget 2010 et soutenons la stabilité des impôts locaux en cette période difficile.

Cependant, notre endettement reste important : il nous reste à rembourser 44 millions d’€, ce qui génère des intérêts annuels de 2 millions d’€. De fait, l’investissement reste faible.

Le budget des fêtes et cérémonies s’élève à 160 000 € (fête du quartier de la gare : 23 000 €).

PS : Nous sommes surpris du format de la tribune du mois d’avril de la majorité. Pour information, le format qui nous est demandé est un texte de 600 caractères.