Tribune

À Franconville, les banques ne connaissent pas la crise.

Dans le centre, deux nouveaux commerces vont fermer : le restaurant Villa d’Este et Leonidas. Qui les remplace ? Le Crédit Mutuel et la Banque Populaire !

Chacun peut constater que le commerce et l’artisanat de proximité sont peu à peu remplacés par les banques et les agences immobilières.

Le conseil municipal a pourtant voté, le 22 mai 2008, l’instauration du droit de préemption permettant la sauvegarde du commerce de proximité. À quoi sert-il ? Quelles sont les priorités de la municipalité ?